Sport sur Ordonnance

Depuis le 1er mars 2017, les médecins ont l'autorisation de prescrire de l'activité physique aux personnes ayant une affection de longue durée (comme le diabète ou la maladie de Parkinson).

La liste des affections de longue durée concernées par le sport sur ordonnance est disponible ici.

Le décret du 30 décembre 2016 mentionne quels professionnels pourront encadrer le sport sur ordonnance :

1) Le corps médical : Médecins, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes

2) Les diplômés en Activités Physiques Adaptées et Santé.

3) Les Brevets Professionnels délivrés pas l’État ; BPJEPS, DEJEPS.

4) Les personnes qualifiées titulaires d'une certification, délivrée par une fédération sportive agrée

4) Les diplômes délivrées par les fédérations sportive.

"L'activité physique constitue une thérapeutique non médicamenteuse reconnue et validée scientifiquement, en complément des traitements traditionnels." Valérie FOURNEYRON (Ex Ministre des sports à l'origine du Sport sur Ordonnance )

                                          Quel est le rôle de Profession Sport & Loisirs dans ce dispositif ?

Le patient réalise auprès
de son médecin une batterie de tests pour connaitre ses capacités physiques.
Le médecin juge que le patient n’est pas suffisamment en forme pour rejoindre un club
Le médecin juge que
le patient est suffisamment en forme pour rejoindre un club
Un professeur en Activités Physiques Adaptés de
Profession Sport & Loisirs prend en charge le patient pour une remise à niveau
Le médecin lui prescrit
de l’activité physique et l’oriente vers un club adapté
Le patient reprend une activité physique régulière au sein d’un club.